la société MyJobCompany voit plus grand en 2016

la société MyJobCompany voit plus grand en 2016

la société MyJobCompany voit plus grand en 2016

MyJobCompany est une entreprise spécialiste en recrutement en ligne. Elle est fondée en 2011 avec l’émergence de start-up. Elle gère à distance les Ressources Humaines en Europe en matière d’offres d’emploi. En utilisant une technologie  propriétaire de matching, MyJobCompany arrive à placer un candidat sur cent au moins de 15 jours or, pour un cabinet de recrutement, ce placement s’effectue en moyenne au environ de 30 jours. C’est ainsi que cette jeune pousse francilienne séduit de plus en plus les entreprises en France. Récemment, MyJobCompany tente d’accélérer le développement de ses activités tant en France que dans les pays limitrophes francophones.  

Quel est le modèle économique de MyJobCompany ?

myjobcompany.jpg

MyJobCompany est une jeune pousse parmi les start-up dans le monde. Actuellement, MyJobCompany est le site de recrutement  le plus développé et le plus connu en Europe. A partir de levée de fonds et de financement direct des entreprises que cette jeune pousse fait fonctionner ses activités. Le business modèle de MyJobCompany  repose sur une activité de recrutement innovant permettant une rémunération à tous les acteurs de la chaîne de recrutement animant ce site.  Ce recrutement innovant s’opère par la diffusion des offres d’emplois à travers les panels des réseaux sociaux. L’entreprise procède aussi à la présélection des profils via FairWare. Ce qui accélère le placement d’un candidat au bon endroit.

Comment l’entreprise compte-t- elle se développer en Europe ?

Pour continuer sa mission de recrutement  en ligne, MyJobCompany  propose aux divers recruteurs  de soutenir les internautes pour qu’ils diffusent leurs offres à leurs endroits  et de publier leurs contacts  sur les réseaux sociaux. Continuant dans ce lancé, MyJobCompany élargie sa zone d’intervention en France et dans les pays limitrophes francophones. Pour accélérer cet élargissement, la jeune pousse vient de boucler une deuxième levée de fonds d’un montant de 1,5 millions d’euros.